Skip to main content

Le Projet

Le projet firewine nait du projet d’innovation technologique et de recherche socio-ecologico-économique Fire Res qui promeut la résilience des territoires européens face au risque incendie. La volonté est de construire, de développer et de mettre à l’épreuve des modèles qui favorisent la création de paysages pensés pour mieux résister mais aussi capables de se reconstruire lors des incendies. En particulier, le projet fire wine s’intéresse au secteur vitivinicole et aux initiatives qui s’y sont développées ces dernières années, source d’inspiration et d’innovation.

Le projet se nourrit d’un réseau de producteurs et d’élaborateurs vitivinicoles, souvent propriétaires forestiers, capables de partager des expériences de systèmes de prévention et de gestion. Ils peuvent être associés à des logiques de bioéconomie liées à des activités rurales ou des logiques de résilience, d’amélioration du milieu et de la biodiversité.

A travers du réseau fire wine il s’agit d’analyser la viabilité des mécanismes capables de stimuler et promouvoir une collaboration transversale afin d’améliorer la gestion des terres et des bois. Le but est de réduire le risque d’incendie forestier et de faire émerger les intérêts communs entre secteurs privés et publics, secteurs agricoles (vitivinicoles en particulier) et forestiers.

Le projet, initiative catalane, intègre le développement d’un label pour distinguer les caves engagées dans une démarche visant la résilience de leurs espaces forestiers ou des espaces voisins avec lesquels elles collaborent. Le réseau inclut des caves du reste de l’Espagne, de France, du Portugal et d’Italie. Le projet prévoit un catalogue de bonnes pratiques provenant de contextes différents et des campagnes de communication et de diffusion pour promouvoir et améliorer la visibilité de la certification d'acteurs économiques clés dans la prévention du risque incendie.

Le Réseau

Le réseau fire wine a pour but le partage d’expériences afin d’améliorer les conditions de prévention du risque incendie et de favoriser des modèles respectueux de gestion du paysage, de la bidiversité et de la résilience de l’ensemble.

Le réseau compte avec des caves de

Catalogne
Galice
Canaries
France
Italie
Portugal